Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce soir un couple, la soixantaine dîne sur la terrasse du restaurant. Leur vieux berger Allemand est couché sous la table et ne bouge pas "d'un poil". Franchement, si je ne savais pas qu'il est là, je ne me serais pas aperçu de sa présence.

Le repas terminé ils regagnent leur chambre, suivis de "Médor" qui se déplace difficilement. 

Lorsqu'ils descendent au petit déjeuner, si monsieur n'a pas l'air très en forme, par contre le toutou a rajeuni de 10 ans dans la nuit.

Il saute dans tous les sens, il halète, il tire comme un fou sur sa laisse et il essai de se frotter à tous les clients qu'il rencontre, y compris moi même.  Cela en est si gênant que je me permets:

- Eh bien, qu'est ce qu'il a Rintintin ce matin à être surexcité comme ça, il était si calme hier soir.

Le monsieur:

- Je ne sais pas, je ne comprends pas.

Madame visiblement énervée, renchérie aussi sec:

- Ah, tu ne sais pas? Alors je vais expliquer à la dame. Hier soir, Jean Pierre a voulu me faire plaisir. Il a sorti ses petites pilules bleues. La première a roulé sur le sol et le chien l'a gobée. Il a pris la deuxième, mais vu le résultat, je dois me rendre à l'évidence; ça a beaucoup plus d'effets sur le chien que sur le maître ! ! !

Là, j'ai bien vu que le premier effet secondaire des petites pilules bleues était de rendre le visage de Monsieur; . . . rouge carmin.

La suite du quotidien de Mélanie et René en cliquant plus bas sur "L'handicapé n'est pas forcément celui qu'on ".......................... 

Tag(s) : #Le quotidien de Mélanie et René
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :