Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Gros service ce midi. Nous attendons un "Stop Lunch" de deux autocars nous amenant une centaine de personnes.

Tout petit budget, moins de 90 minutes pour le repas, donc menu simple. Le plat principal en est; cuisse de poulet au poivre vert.

Après l'apéritif, la mise en bouche et l'entrée, tout le monde est ravi et les plaisanteries vont bon train. C'est vraiment agréable de travailler dans cette ambiance.

René comme d'habitude nous envoi d'appétissantes et magnifiques assiettes du plat de resistance.

Aux yeux des clients lorsque nous les servons, nous voyons bien leur contentement, jusqu'à ce que . . . un convive interpelle une des Calamity Jane.

- S'il vous plait Mademoiselle! Je m'excuse, j'ai trouvé une VISSE dans mon poulet.

Joignant le geste à la parole, il lui tend l'objet du délit.

N'importe quelle autre Calamity Jane aurait été décomposée, mais celle ci a de la repartie:

- Monsieur vous m'en voyez sincèrement désolée. Je ne vois pas d'où elle peu provenir. A part éventuellement qu'elle ne sorte de la boite de poivre vert et qu'en cuisine, ils ne l'aient pas vu lors de la confection de la sauce.

- Non, non, mademoiselle! Je vous garanti qu'elle était bien au milieu de la chair du poulet!

- Alors je ne vois plus qu'une seule explication! Ce poulet avait une prothèse de la hanche ! ! ! Vous avouerez qu'ils commencent à aller un peu trop loin dans le bien être animal.

Moi je n'aurai jamais osé, mais tout le monde a éclaté de rire et le repas s'est terminé dans la bonne humeur générale.

La suite des aventures de Calamity Jane en cliquant plus bas sur "Il va vraiment falloir qu'on se remette ..............................."

Tag(s) : #calamity jane

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :