Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux Québécois ont fait un repas gargantuesque et arrosé copieusement. Après tout c'est leur droit, car ensuite il regagneront leur chambre.

L'heure de la fermeture approchant, je leur propose de leur offrir une deuxième tournée de digestifs, mais au salon.

- Merci, mais on s'est déjà suffisamment "Paqueté la fraise". On va aller se coucher.

Sur le coup je n'ai rien compris. J'ai eu beau retourner le paquet de fraise qu'ils n'avaient pas mangé, dans tous les sens; je n'ai pas trouvé de réponse.

- Merci Internet de m'avoir renseignée (car j'étais comme vous certainement) très, très loin de ce qu'il avait voulu me dire: 

- En Québécois; "se paqueter la fraise" veut dire: 

L'expression populaire "se paqueter la fraise" s'entend régulièrement en soirée!

Il s'agit de boire ou manger avec excès. Quand on dit qu'on va "se paqueter la fraise" on sous entend souvent qu'on va faire la fête, Boire de l'alcool et s'enivrer. Au Québec, le terme "paqueter" est souvent utilisé comme "se bourrer la gueule", c'est à dire boire jusqu'à plus soif.

La suite du quotidien de Mélanie et René en cliquant plus bas sur    "Français ou Francophone? La différence est souvent  . . . (2)" ...........

Tag(s) : #Le quotidien de Mélanie et René

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :